jeudi 31 décembre 2009

Mes meilleurs voeux pour 2010!



Bonne année à tous, avec de la réussite dans vos projets, vos amours... Et une excellente santé, bien sûr.


Il est fort probable que mon blog soit moins actif cette année. Maintenant, je travaille!

Il était temps, d'accord, mais du coup, j'ai moins de disponibilité. Et surtout, je n'ai plus mes histoires de recrutement à vous raconter. Parfois, je me suis dit qu'il fallait que je les réunisse dans un livre.

Mais aujourd'hui, mon état d'esprit est tout autre. Un de mes tout premiers chefs m'avait dit qu'on oubliait vite ses mauvais souvenirs, surtout professionnels. Et il avait raison!

Bref. Si j'ai une anecdote à vous confier, chers lecteurs, ou de jolies photos à partager, je n'y manquerais pas!

Je vous souhaite encore à tous une belle et heureuse année 2010.


dimanche 13 décembre 2009

Un an déjà...


Oui, il y a un an, je m'envolais pour la Nouvelle-Zélande, où j'ai passé deux semaines inoubliables.

Dont ce Noël les pieds dans l'eau à Bay of Islands...

Une pensée pour les amis que je me suis fait et les expériences fabuleuses que j'ai eues là-bas.

samedi 5 décembre 2009

Bilan des 15 premiers jours




Çà fait du bien de travailler. Même si je suis en open space, je trouve que mes camarades n’abusent pas trop. Je craignais l’escalade vocale, mais finalement, le seul bruit constant est celui du pianotement sur les claviers d’ordinateur.

Bien sûr, parfois, on manque d’intimité et on préfèrerait que personne n’écoute ce qu’on dit ni ne sache ce qu’on fait. Mais cela reste supportable. Je m’isole même rarement dans le bureau fermé que j’ai à disposition pour la DRH.
Sinon, je suis plutôt contente de ma nouvelle boîte. A priori, je suis compatible avec la culture d’entreprise et l’ambiance, ce qui n’est pas négligeable. Autre point important : on ne bosse pas comme des malades, la flexibilité est intelligente. Bosser beaucoup un jour et peu le lendemain ne pose pas de problème. Partir tôt parce qu’on a une vie en dehors du boulot n’est pas mal vu. C’est un truc de vieux schnock qui n’a pas cours ici. Trop cool.

jeudi 3 décembre 2009

Moi Pas Vouloir Vous Pour Travail


Recruter en France nécessite de parler français, vous en conviendrez.

Toutefois, certains s'imaginent que Google Traduction suffit à transmettre un message à 100%. Je ne résiste pas au plaisir de vous citer une réponse que j'ai obtenue cette semaine suite à une candidature, au sein d'un groupe américain:

"Merci pour votre application récente pour le rôle d'Associé de Ressources Humain.
Après une révision complète de tous les candidats, nous regrettons de vous informer que votre application n'a pas été réussie. Nous avons reçu un grand nombre d'applications et avons été forcés à être très spécifiques dans l'établissement d'une liste des candidats sélectionnés.
Merci pour votre intérêt pour l'entreprise et si vous vous intéressez aux vacances futures, voyez s'il vous plaît le site webrecrutement ."


C'est presque poétique... Quand on pense qu'il s'agit d'une entreprise du secteur pétrochimique, çà donne envie de "s'intéresser aux vacances futures".